Créer un site gratuitement Close

ANATOMIE GENERALE DU DAUPHIN

 

Page d'accueil

 

Le dauphin est un mammifère, plus particulièrement un cétacé à dents ou odl'anatomie du dauphinoncètes. Il fait parti de la famille des delphinés, tout comme l’orque, la plus grande représentante de la famille.

C’est un cétacé de petite taille : de 0,9 m à la naissance, puis variant entre 2,3-5,5 pour les adultes. La taille maximale ayant pu être observé est de 4 m. Quand à son poids, il va de 150 à 400 kg. Tous comme les autres odontocètes, il présente un derme très fin. Ce derme présente également, plus ou moins, un pigment noir (la mélanine) responsable des variations de robe de l’animal. Mais, on admet qu’elle est le plus souvent sombre, uniforme. Le ventre est plus clair que les flancs, étant gris.

 

1 : L’évent. Il s’agit du nez maisanatomie interne de la tête du dauphin aussi d’un lieu permettant les communications. Est doté d’un puissant muscle : le sphincter. Il est actionné volontairement par l’animal, et assure une parfaite étanchéité.  Le dauphin respire 1-3 fois par minute, et peut rester en apnée jusqu’à 15 minutes.

2 : Le melon. C’est une bosse avec de la graisse, des muscles et canaux. Il peut émettre et recevoir les communications.

3 : Le rostre. Est plus ou moins long selon les espèces. Il est formé par l’os maxillaire et la mandibule allongée, et comprend de nombreuses dents petites et pointues.

4 : Les nageoires pectorales servent à diriger ; On peut comparer les os avec ceux de la main humaine.

5 : La nageoire dorsale n’a pas d’os et lui sert à se stabiliser.

6 : La nageoire caudale permet la propulsion, mais également de  moyen de communication.

7 : Poumons. Rythme respiratoire lent et régulier, c’est un vestige de son ancêtre terrestre.

8 : Un cerveau gros et complexe, le dauphin est un animal extrêmement intelligent.


Il nage en moyenne à 20 km/h, il peut également atteindre une pointe à 70 km/h. Permis premièrement par la peau. Sa peau lui confère une forme hydrodynamique. Cette faculté est renforcée par son corps fusiforme, lisse. Ces deux éléments évitent la création de tourbillons dans les courants d’eau qu’ils traversent, ainsi que par un système de capteurs déformant la peau pour les absorber.

 

Deuxièmement, son squelette joue un grand rôle dans sa propulsion. Il est très souple et, est capable d’encaisser une intense masse musculaire.


LES DIFFERENTS TYPES DE COMMUNICATION

LE COMPORTEMENT DU DAUPHIN

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site